Retour sur les phases finales de softball féminin 3/3

Troisième et dernier volet des interviews de nos Rabbits, Marion, Margaux et Raina, suite aux phases finales de softball féminin ayant eu lieu à Lyon fin septembre.

Raina Hunter, lanceuse et champ des Comanches de Toulon, nous fait part de son vécu pour cette saison.

Ce fut pour moi une saison un peu particulière… En effet, je me suis blessée aux abdominaux dès le premier match, ce qui m’a empêché de frapper pendant le championnat régional. En mai, je me suis faite opérer du genou et n’ai donc pu reprendre les entraînements de softball que 15 jours avant la coupe d’Europe.
Malgré ces déconvenues, je suis arrivée confiante et sur-motivée pour cette compétition. J’espérais vraiment que nous ferions de belles choses toutes ensemble et cela n’a pas manqué puisque nous avons fini 2ème ! Je savais désormais que la machine était lancée et qu’il serait difficile de nous arrêter. 
comanches-raina-5

Quant aux finales du championnat de France, elles étaient juste géniales ! Je me suis éclatée, j’ai vraiment pris du plaisir sur le terrain ! La victoire en finale était un beau cadeau auquel se sont ajoutées 3 récompenses individuelles : MVP , meilleure lanceuse et meilleure frappeuse.

Cela me touche énormément, notamment quand je repense aux moments difficiles survenus cette saison. Mêmes si les statistiques ont parlé, je tiens à rappeler que le softball est un sport collectif et que sans les filles de mon équipe, cela n’aurait pas été possible !
J’ai maintenant hâte de revenir à Clapiers et de partager tout ça avec la grande famille des Rabbits, et surtout vous les petits lapins des 12U, 9U et 6U ! 😉 Vivement que l’on lance, frappe et coure tous ensemble ! Bisous à tous”
Raina Hunter - Comanches de Toulon

 

 Un grand merci à Yannick Garnier pour les magnifiques photos prises lors de cet important rendez-vous du softball féminin français. N’hésitez pas à aller voir l’ensemble de ses photos sur son site : www.smugmug.com